Fin de partie pour Les Éditions de la Différence

Le tribunal n’a pas accédé à la demande de redressement sollicitée par Claude Mineraud, le président de la société qui aura tenté une restructuration de la maison depuis 2011.

Origen: Fin de partie pour Les Éditions de la Différence.

Otra importante editorial de poesía que desaparece. Pero cada vez tenemos más Facebook y más Twitter y más diarrea cerebral.

Deja un comentario