Semen-Contra – Pierre Mainard Editions

SEMEN-CONTRA, 1968 Vingt poèmes inédits accompagnés de vingt aquarelles réalisées en 1976 pour Semen-Contra et retrouvées récemment. HARR, 1967 Vingt poèmes pour les tableaux de l’exposition Hommage À Raymond Roussel (galerie Mathias Fels, Paris, mai 1967) « Les poèmes de Semen-Contra, tout comme ceux de L’Arbre acide (publiés en 1968), semblent éclos de l’œuf primordial, l’œuf d’avant toute chose, quand les mots et leur sens jouaient au chat et à la souris. Ses mots arrivent sur la table d’opération et une machine à coudre se charge de relier plus ou moins fortuitement leur toile imperméable, révélant une mélancolie altière, rigoureuse, impitoyable. Le son y joue également son rôle, comme une espèce de vêtement à transformation. C’est sur ce principe d’essayage verbal que se sont fomentés les vingt poèmes de HARR (Hommage à Raymond Roussel), chacun des titres se démarquait d’une séquence des Impressions d’Afrique (exemple : “Pergovédule” devient “Perversion des Ulsters”). Le travail mental n’y est pas moins intense que dans Semen-Contra ou L’Arbre acide. Jorge Camacho ne s’est pas abandonné à écrire des poèmes. Les siens ont tout du diamant : la beauté, le mystère, la densité et bien sûr la rareté. » Extrait de la postface de François-René Simon Du 6 au 28 juin, exposition Jorge Camacho & lancement du livre Semen-Contra à la Galerie 1900 – 2000. 2019 – 104 p. sous couverture à rabats – 15 x 24 cm – Postface de François-René Simon EXTRAITS

Origen: Semen-Contra – Pierre Mainard Editions

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.