Mila, harcelée pour avoir critiqué l’islam : «Elle l’a cherché, elle assume» estime le délégué général du CFCM

Invité par Sud Radio à s’exprimer au sujet de l’affaire Mila, Abdallah Zekri a tenu un discours inquiétant : condamnant les menaces de mort, il a néanmoins exigé du «respect» dans la critique de la religion et estimé que l’adolescente était responsable de la vindicte subie.

Origen: Mila, harcelée pour avoir critiqué l’islam : «Elle l’a cherché, elle assume» estime le délégué général du CFCM.

#JeSuisMila

Deja un comentario