L’éternité de l’instant, de Zoé Valdés 

L’éternité de l’instant de Zoé Valdés aux éditions Gallimard Traduction: Albert Bensoussan Mo Ying est né de l’union très heureuse d’un célèbre chanteur d’opéra, Li Ying, et d’une jeune calligraphe, Mei Ying. Élevé dans le culte des arts, dans l’attention aux forces de la nature, il est doté d’une intelligence et d’une sensibilité rares. Mais la chine s’apprête à vivre de profonds bouleversements en ce début du XXème siècle. Le mouvement culturel remet en question les traditions ancestrales de ce pays et la famille attachée à ces valeurs sera emportée dans la tourmente. Ne pouvant plus subvenir à leur besoin ils seront obligés de s’exiler dans une petite île nommée Cuba. À travers cette histoire romanesque Zoé Valdès raconte l’histoire de son grand père, l’histoire de ses origines, de ce métissage culturel dont elle est issue. Lecture: Maxime Le Gall, Ainsi que l’aimable participation de Zoé Valdés Musique originale, enregistrement, mixage et réalisation : Jérémy Cardaccia Avec le participation de Aude Marchand au chant Proposé par la Bibliothèque-musée Inguimbertine de Carpentras et la Compagnie Maâloum

Origen: L’éternité de l’instant de Zoé Valdés